Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 08:45

 monacall

 

Vous croyez aux extra-terrestres??? Non? Et pourtant ...ils sont parmis nous, ils s'habillent comme nous, mangent comme nous, ils se mélangent à nous...Par contre ils ne réfléchissent pas comme nous!!! 

N'ayez pas peur ils ne sont pas tous dangereux, j'en ai même trouvé un gentil sur le forum de Jessy, son nom: Monacall !! Sa fait froid dans le dos n'est ce pas??!?
Comment je sais qu'il est extra-terrestre puisqu'il nous ressemble? Ben vous lirez ces écrits et vous vous rendrez vite compte que cet homme, (créature devrais-je dire?) n'a  pas la même constitution cérébrale que  nous.
Mais ce qui est sur c'est qu'il a un talent fou pour me faire rire. 
Monacall, j'ai fait sa connaissance sur le forum de Jessy. Il fait parti des joyeux lurons présent depuis la création de se forum et je lui ai toujours trouvé un talent pour l'écriture. Je lui ai répété plusieurs fois qu'il devrait tenir un blog mais le monsieur doute de sa capacité a le mettre à jour régulièrement. 
Comme je trouvais dommage, que ses écrits restent entre les "petits murs" du forum, je lui ai proposé de tenir sa propre rubrique ici même afin de vous faire partager ses textes souvent originales, inattendus mais toujours très drole. Les commentaires que vous lui laisserez, finiront peut être par le convaincre d'écrire sur un blog a lui.
Je vous laisse apprécier son dernier écrit paru intialement sur le forum mais qui mérite d'être partagé en attendant son prochain billet. Bonne lecture.
 
 
"Tout joueur de poker digne de ce nom utilise le langage que le milieu impose.
Parce qu’il faut paraître bien. Parce qu’il faut paraître « in ».
Parce que le poker est aussi un jeu d’égo. Et que comprendre et se faire comprendre, « ça le fait ». Et que plus « ça le fait », plus ton égo est flatté.
Que ce soit volontaire ou pas, consciemment ou pas, c’est comme ça. Un gars qui parle bien avec des mots compliqués, c’est cool. Mots, soit dit en passant, qu’il a entendu dans une situation précise. Le moment présent ressemble à cette situation, c’est le moment de replacer son savoir !

Cela peut devenir comique quand les expressions sont mal employées car mal comprises. Car oui, il suffit de prononcer pour paraître. Comprendre n’est finalement qu’une option facultative. Sauf si un petit malin vous demande d’expliquer…
Et quand on sait que la plupart de ces expressions sont dans la langue de Shakespeare, on devine que les situations loufoques sont légions entre le timing et la phonétique !

Bref, toute cette introduction philosophique, à laquelle vous adhérerez ou pas, pour en arriver au thème de ce billet : Le poker et ses expressions.

Malgré que l’on ne saisisse pas toujours tout, malgré que ce soit de l’anglais, il est devenu monnaie courante d’adapter le vocabulaire « pokeristique » aux situations de la vie quotidienne.
Passage en revue et explication de plusieurs de ces expressions !


Le bad beat :

Au poker : Coup perdu pour lequel on était allègrement favori. Plus généralement, dernier coup joué dans un tournoi.
A la maison : Beaucoup de situation font figure de bad beat. Prenons en une parmi tant d’autre : La coupure d’électricité alors qu’il reste 5mn de jeu dans la demi-finale retour en ligue des champions de votre club favoris. On notera que le suspense est toujours à son comble au moment de la dite coupure…
Au travail : La journée est finie. Enfin presque. En gros, les dossiers sont classés, le PC est éteint, l’atelier est propre, l’esprit est tourné vers la bière qui vous attends à la maison. Et bien non, faudra patienter car votre chef, qui n’a pas la notion de l’heure actuelle, vous appelle pour au pire vous confier une mission qui ne peut attendre demain. Au mieux, vous tenir la langue pendant de trop longues minutes…
En voiture : La traditionnelle crevaison alors que vous êtes sur la route pour la cérémonie de mariage de votre meilleur ami. En retard et en costard évidement.
Au WC : Grosse commission mais plus de papier. Ou pire, plus mesquin, il ne reste que 2 feuilles dont une qui a fusionné avec le rouleau…
Au lit : Superbe soirée. Superbe conquête. La carpette est écaillé sous les draps, échaudée comme jamais. Ce soir, c’est ton soir… Sauf que la boite de capote est vide.


Le miss click :

Au poker : Action malencontreuse et involontaire. Plus généralement, alibi donné à la suite d’un call douteux. (Pour s’excuser quand le call s’avère gagnant, pour se dédouaner quand celui-ci est perdant)
A la maison : Confortablement installé dans le canapé, le film est passionnant, c’est le moment de la scène clef. On monte le son pour ne rien rater… Sauf qu’on appuie sur le mauvais bouton et qu’on change de chaîne.
Au travail : Le traditionnel « transférer à tous vos contacts» au lieu du simple « répondre » pour un mail coquin de votre collègue…
En voiture : Arrivé au péage, c’est le moment de passer à la caisse. Sauf que l’on glisse la CB dans l’emplacement ticket et vice-versa !
Au WC : Grosse commission faîtes, donc grosse trace. Utilisation de la brosse pour nettoyer tout ça. Sauf que l’on enclenche la chasse d’eau en s’appuyant sur le WC. Un peu de rafting pour la brosse et la main qui la tient…
Au lit : Oups ! Pardons chérie, j’ai visé 5cm trop bas (ou trop haut, c’est selon).


Runer runer ou backdoor :

Au poker : Possibilité d’amélioration sur 2 cartes, la turn et la river. Plus généralement, raison invoquée pour justifier un call hauteur 7.
A la maison : Assis à table en train de manger. En prenant le pot de cornichon, vous heurtez votre verre qui fait mine de vouloir se renverser. Et en voulant le rattraper, dans la précipitation, vous le poussez encore plus afin d’être sur qu’il tombe et se casse : 2 actions pour arriver à ses fins.
Au travail : Votre chef vous confie une mission en vous imposant une manière de faire. Une fois terminée, il revient vers vous et vous annonce qu’il fallait faire autrement. Mission corrigée, il pense finalement que le mieux est de refaire comme la première fois ; ou la fameuse runer runer décision !
En voiture : Ca pile devant vous. Vous êtes réactif au freinage et évitez la collision de justesse. Le gars qui vous suit l’est beaucoup moins et vous emboutit l’arrière tout en vous poussant sur la voiture de devant. L’accident backdoor quoi…
Au WC : Assis sur le trône, constipé et la veine frontale prêt à imploser. Mais rien à faire, ça ne veut pas sortir. Vous vous décidez à partir et vous vous levez. Mais c’est à ce moment que l’envie revient de manière fulgurante. A nouveau en position assise, toujours rien à faire, ça reste bloqué… A noter ici, que l’on peut faire face à du double voire triple backdoor !
Au lit : Pas besoin de détail non ?


Drawing dead :

Au poker : Se dit d’une main lorsque celle-ci ne peut plus battre une autre. Littéralement « tirage mort ». Plus généralement, moment où l’on choisit de jouer son tournoi sur un tirage alors qu’il y a carré en face.
A la maison : Vous rentrez d’une soirée. Il est forcément tard (ou tôt) et vous êtes bien accompagné (par l’alcool). La lumière s’allume avant que vous n’ayez (re)trouvé l’interrupteur. Pas la peine de tenter une explication, vous êtes drawing dead.
Au travail : Prise de poste à 8h. Vous arrivez donc à 9h. Et la trace de l’oreiller sur la joue en plus des yeux en trou de pine font que, là aussi, la tentative saugrenue pour sauver les apparences est drawing dead.
En voiture : Mais monsieur l’agent, je vous jure que je ne téléphonais pas au volant… Pas la peine, face à un agent assermenté, vous êtes drawing dead…
Au WC : Encore et toujours en train de faire votre grosse commission et on tambourine à la porte. Inutile de chercher une excuse sur la raison du pourquoi de l’air ambiant.
Au lit : Vous avez tant bien que mal réussit à camoufler un pet en pantoufle mais celui-ci est particulièrement malodorant. A partir du moment où vous êtes que 2 dans le lit…


Coin flip :

Au poker : Situation récurrente ou la probabilité de gagner est égale à la probabilité de perdre. Plus généralement, coup que l’on perd plus souvent que l’on gagne.
A la maison : Vous rentrez de nuit chez vous, il fait sombre et vous n’y voyez rien. Un trousseau de 2 clefs mais une seule porte.
Au travail : Vous arrivez légèrement en retard. Mais c’est la 3ième fois cette semaine. 2 chemins pour rejoindre votre bureau : Le couloir principal qui longe le bureau du boss (paroi vitrée évidement) ou la porte de derrière munie d’une alarme automatique à l’ouverture.
En voiture : Vous arrivez à un péage, 2 files d’attente équitablement garnies…
Au WC : La grosse commission à satisfaire d’urgence alors que vous êtes dans la rue. Direction les WC publics mais faut choisir entre le WC traditionnel sans battant ou le WC turc…
Au lit : Je dors à gauche ou à droite ? Je laisse votre imagination faire le reste !


Je suis sur que ces situations vous sont déjà arrivées ou vous arriverons un jour!
Comment ça non???? "

Partager cet article

Repost 0

commentaires

KKof 17/12/2011 11:21


J'adore le drawing dead au lit, "A partir du moment où vous etes 2 au lit..."


MDR

kingyoann78 17/12/2011 13:32



C'est également celui qui m'a fait le plus rire



gorsky1er 16/12/2011 20:18


excellente recrue. J'en connais un qui doit etre refait de chez refait.

kingyoann78 17/12/2011 13:31



Je sais qu'il va nous faire marrer



Monacall 16/12/2011 13:50


@ anneaux: Yo ne m'a pas imposé de volume, donc pas de pression Et j'ai un ou 2 anciens billets qui seront repris



@ Rincevent: +1 avec le king


@ Up: Moi plus être supporter Monaco, moi être supporter Russe.


 

Up 16/12/2011 10:46


en même temps, le mec est supporter de Monaco il peut pas etre tout à fait normal... :)


GG Mona

kingyoann78 17/12/2011 13:31







Rincevent 16/12/2011 09:42


T'es quand même sacrément obcédé par le WC!


GG!

kingyoann78 16/12/2011 09:48



Genre t'aime pas les histoires pipi/caca...



KINGYOANN78

 

Wikio - Top des blogs - Jeux d’argent

PageRank Actuel

 

kingyoann78.jpg

 shark-copie-1.jpg

Mes prochains Lives

Rien de prévu

 

 

Archives

Mes + belles perfs

Mes 10 + belles perfs on-line

 

1° -  13/01/2012 :

Micro série event 1, 10€ (5 / 9303 joueurs) = 3349€

 

2° - le 10/10/2010 :

GSOP Finale Grand Slam, buy in token 1000€

6 / 46 joueurs  = 2448€

3° - le 30/01/2012 :

150€ Super Lundi (5 / 278 joueurs) = 2334€

4° - le 11/07/2010 :

20€ deepstack (1er / 639 joueurs) = 2144€

5° - le 20/04/2011 :

10€ (XTRA sur Winamax) (2 / 1539 joueurs) = 1920€

6° - le 12/03/2012 :

150€ Super Lundi (6 / 272 joueurs) = 1783€ 

 

7° - 28/11/2012 :

5€ Cinq Majeur (2 / 3700 joueurs) = 1411€

 

8° - le 11/11/2012 :

30€ TRILOGY (12 / 5276 joueurs) = 1350€ 

 

 

9° - le 07/06/2012 :

50€ Super 9 (3 / 245 joueurs) = 1162€ 

10° - le 08/08/2012 :

50€ Super 9 (3 / 198 joueurs) = 1120€  

 

 

 

Mes plus belles perfs live

1° - le 26/11/2010 :

Satellite pour le WPT Marrakech, buy in 225€ R/A

1 / 90 joueurs  = ticket 5000€ pour le WPT

 

2° - le 01/09/2012 :

DSO Paris, buy in 550€

57 / 582 joueurs  = 1350€

 

3° - le 28/11/2010 :

Tournoi freezout bounty

Casino La Mamounia, Marrakech, buy in 100€

2 / 35 joueurs  = 850€

4° - le 23/07/2011 :

Side Event Riga Poker Dream

Royal Casino de RIGA (Letonie), buy in 34 Lats (=50€)

3 / 69 joueurs  = 309 Lats = 452€

5° - le 27/11/2010 :

WPT Marrakech, buy in token 5000€ DAY 1 A

97 / 137 joueurs 

En ce moment il y a...

Compteur de visiteurs en lignes

Visiteurs

free counters

Depuis le 07/06/2010