Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 14:41

033-copie-1

Pour ceux qui ont loupés le début du compte rendu: c'est ici.

 

 

DAY 4

Le jour le plus important de ma "carrière pokeristique" jusqu'à présent. Rendez-vous compte, il y a moins d'un an (époque du .com) je jouais des tournois avec des buy-in < 5$. Depuis, j'ai progressé; jouant désormais régulièrement des tournoi au buy-in plus important de 5€ à 50€, puis il y a eu les GSOP, ou grâce a des satellites j'ai pris part a des tournois plus important 150€ à 350€, et même 1000€. Et aujourd'hui en ce samedi 27 novembre 2010, je vais prendre part à l'un des tournois les plus prestigieux de l'année: le WPT Marrakech au buy in colossal de 5000€.

Malgré l'enjeu, j'ai bien dormis et je ne ressens pas vraiment de pression. Après un bon petit déj', je prend la direction du Casino afin de m'inscrire au tournoi. L'heure fatidique arrive et je m'installe à ma table, derrière mon stack de 30000 jetons. Les uns après les autres mes adversaires du jour s'installent également, et je constate de suite que je n'ai pas une table facile (enfin il y a t'il des tables faciles lors d'un WPT?)

*A ma droite, au siège 2, Eric Qu : joueur professionnel qui ne joue qu'en live, les habitués de l'ACF le connaissent certainement. Il a terminé 5éme de l'EPT de Monte Carlo pour un gain de 470 000€.

*A la droite de Qu, siège 1: Julien "Tiwaz" Léonard, joueur professionnel de tournois et de cash game. Membre du Team Alpha Limpers et Local Hero Winamax.

*Siège 10: Mickael Sebban, team PMU.fr

*Siège 5: Alanna Pariente, membre de la team ladies poker770 à l'époque du .com.

Les autres joueurs de ma table je ne les connaît pas, mais en faisant un rapide tour d'horizon de la quinzaine de tables (seulement!!) remplies pour ce Day 1 A, j'aperçois quelques grosses pointures du circuit. Je ne vais pas toutes les citées car la liste serait très très longue, mais je vous suggère ce lien: http://www.poker-marrakech.com/tv/nov10.html ou vous retrouverez les vidéos tournées pendant le WPT. Si vous voulez me repérer, je suis en pull noir, gris et bleu, juste derrière Antoine Saout (rien que ça!!)

IMG_4923.jpg

Comme je le disais donc, j'ai une table qui joue bien et qui vas me poser quelques soucis... Je tente quelques moves "un peu foireux", du style "bluf bien pourri", ou je laisse quelques jetons mais mon grand regret tiens sur un coup en particulier contre "Julien "Tiwaz" Léonard: Je suis de BB avec Q9 à trèfle, Alana Pariente UTG+1 limp préflop, Tiwaz au bouton, relance a 3BB comme il fait depuis le début 1 coup sur deux... Cette fois, je décide de défendre ma blind et Alana call également la relance. Le flop tombe Qxx dont un trèfle. Check, check, check. Turn J de trèfle qui me donne un tirage couleur avec la top paire. Je décide d'ouvrir à 2/3 du pot, insta call par mes 2 adversaires. River un T, ce qui nous fait un board QxxJT. J'ai loupé la couleur mais j'ai toujours la top paire mais ce T river apporte une possibilité de quinte avec K9 ou AK. Je décide de check, Alana check également et Tiwaz après une longue réflexion envoie un bet pot sous l'oeil d'Alana qui me regarde d'un air "Pourquoi ta misé turn? Je voulais voir un board pas chère,mais maintenant je peut pas payer...", et moi je la regarde d'un air "J'avais mes raisons...". Bref, call ou pas call? Je sais qu'il est en vol total profitant de la faiblesse que nous avons montré en checkant la river...Je réfléchi encore et encore...Je le sais que je suis devant, je le sais...Je vais envoyer tapis...je vais le faire....pourquoi je fold alors? Je n'ai pas l'explication...au dinner break, j'apprendrais alors que j'avais raison, il n'avais strictement rien. Ce pot important perdu me faire descendre à 19K.

Quelques tours de tables plus tard, je vais remonter à 29K en touchant une double paire A9 suited bien value dans un familly pot.

 Quelques mains plus tard, Je trouve de nouveau A9 au bouton et décide de relancer. Alana short stack, décide comme a son habitude de défendre sa  small blind et me sur-relance. Et là sa fait "tilt" dans ma tête, je sais qu'elle me voit comme un joueur hyper serré (on a joué la table finale du sat ensemble la veille). Je me dit alors qu'avec un 4bet light, je peux certainement lui faire peur  et gagner le pot de suite surtout si elle défend sa blind avec une main marginale. Malheureusement mon 4bet light est un peu trop élevé et je me commit sur ce coup; je m'explique: je 4bet light pour 7500 et elle m'envoie son stack de 12500 jetons dans les dents. Je ne peu plus floder et me retrouve contraint d'affronter sa paire de Dames. Pas de miracle sur le board, et je redescend à 13k/14k.

Les deux niveaux suivants seront atroces. Je touche pas de jeu et quand je vois un flop, je ne connecte rien avec ce dernier. Le jeux des blinds me fait descendre à 11K, quand enfin, UTG+1 je trouve AQ. Incroyable, j'avais oublié qu'il y avait aussi des figures dans un jeux de 52 cartes. Je décide donc de relancer a 3BB. Insta call, de la part d'un chip leader de la table et reraise au CO de la part d'un autre chip leader.  ce moment précis, je sais pertinemment que je suis derrière...mais que voulez vous je n'ai pas eu la force de jeter la meilleur main que j'ai vu depuis 2 heures et garder devant moi un maigre stack de 7500 jetons. Alors j'ai envoyé la boîte en espérant jouer un coin flip...Malheureusement ce ne sera pas le cas, mon bourreau me montrant QQ...décidément...Le WPT se termine pour moi au bout de 8 heures de jeux juste avant le dinner break. Je ne suis pas déçu de ma prestation, il faut juste que je fasse confiance a mes lectures (cf le coup contre Tiwaz) et que j'apprenne à calculer le montant du stack adverse avant de faire le choix d'un 4bet ligth.

Cette journée restera, je pense, gravée longtemps dans ma mémoire. J'espère revivre ces sensations très vite sur un autre gros tournoi (et pourquoi pas les WSOP?). J'ai beaucoup appris sur mon jeu durant ces heures passées a cette table du WPT et je pense sincèrement revoir mes ambitions à la hausse si une telle opportunité de tournoi se représentait à moi.

La fin de cette journée se fera autour d'un bon repas suivi d'une petite mousse et un couché de bonne heure...allez savoir pourquoi, je suis vraiment naz!! Lorsque je repart a l'hôtel, Kevin est encore en course sur ce DAY 1 A. J'apprendrais finalement le lendemain matin, qu'il est sorti peu de temps après moi...GG Kevin.

 

DAY 5

Aujourd'hui c'est repos, pas de poker...enfin pas de poker dans le cadre du package que nous avons gagné...mais comme on est des gros addicts, le petit groupe décidé de jouer un 100€ freezout Bounty dans le casino du très célèbre hôtel (de part son luxe), La Mamounia.

Mais ce tournoi n'est prévus qu'a 21h00 ce soir, et afin de passer la journée, Reynald, Nico et  moi  décidons de faire un peu de tourisme...en gros, on vas allez se pommer dans le souk de Marrakech. Moi qui voulais voir du local et du typique, j'ai été servi. L'ambiance qui règne dans ces étroites ruelles (sans nom de rue et sans n°) est, comment dire, très dépaysante. En journée c'est très agréable de se promener au milieu de ces minuscules commerces mais sincèrement je n'aimerai pas me perdre un soir là bas. Au bout 1heure et demi de marche, nous retrouvons notre chemin et nous faison escale dans un petit café marocain pour y déguster un thé à la menthe of course. Installez en terrasse, nous cuisons littéralement au soleil (y a pas d'autre mot). Ensuite retour au casinoen fin d'après midi pour voir quels joueurs sont présent pour ce Day 1B... Un bide complet. Le nombre de joueurs attendus n'est pas là. A peine 250 joueurs au total de ces 2 DAY 1. La qualitée des joueurs, elle, est belle et bien au rendez-vous: ELKY, David Benyamine (que l'on croisait déjà depuis quelques jours bien ancrés aux tables de cash game high stakes) avec une tête de mort vivant (sa partie de cash game s'étant fini très tard, enfin très tôt le matin), Lellouche, Big Roger....et j'en passe.

En spectateur, à côté de nous, Antoine Saout(sortie la veille du Day 1 A, comme moi) qui est venue soutenir sa petite amie, Anais Lerouge (vainqueur du Ladies Event de l'EPT de Londre). Charmante demoiselle mais avec un caractère tel qu'elle mériterait franchement une bonne baffe (exemple, elle dit à sa mère venue, elle aussi la soutenir: "Même si tu connai rien au poker, t'es conne au point de pas comprendre ce que c'est une moyenne de jetons?").

Bref je disai donc, que Mister Saout est à côté de nous, et tandis que je m'étend sur la chaise pour regarder une page d'un magazine que me montre Reynald, mon pied déborde dans l'allée...Antoine Saout décide d'aller voir ce qui se passe aux tables de cash game et emprunte cette même allée ou mon pied déborde... Vous devinez la suite ? L'homme qui valait 3 million de dollars tape dans mon pied et manque de s'allonger de tout son long. Je lui glisse un "oh excuse moi!", auquel il répondra un très fair play "pas grave".

20h00: Le buffet du palace Essaadi vient d'ouvrir et nous sommes les premiers a y pénétrer. Ben oui, on ne veux pas rater le début du tournoi à La Mamounia.

21h00: Nous somme à la Mamounia et le tournoi 100€ freezout avec Bounty commence. Je suis à la table de Jamel aka Melja et de Reynald aka tg94. Le reste de la table est composé essentiellement de joueurs locaux a qui on ferait bien d'offrir un livre de Dan Harrington tellement leur niveau laisse a désirer. Bref assez vite, les locaux sont éliminés du tournoi...Jamel se fera exploser ses valets contre la paire d'As de Reynald, ce dernier empochant au passage un bounty de 250DH et 2000 jetons supplémentaires pour avoir sorti un joueur. De mon côté je ne prend aucun bounty pour le moment mais je monte un stack confortable pour me retrouver à 20 left dans le top 5 du chipcount (environ). A notre table, Damien aka MisterHyde du forum French No Limit, vient de débarquer prenant au passage tous les jetons de Reynald et son bounty.

De small blind, je retourne 55, toute la table a fold et c'est a moi de parler. Je relance à 3BB. La grosse blind qui n'est autre que MisterHyde, me retourne alors son tapis dans les dents. Rapide calcul: si je perd ce coup, je me retrouve légèrement en dessous de l'average mais rien d'inquiètant; si je gagne je me retrouve chip leader du tournoi, et je prend le bounty de 250DH et une option sur la win du tournoi. Ce calcul fait, j'accepte volontier le coin flip qui m'est proposé. Damien semble surpris de me voir call avec ma petite paire. Je lui explique alors que quand on vise la win  du tournoi, il faut un moment donné accpeté de jouer un coin flip. Moi je  choisi de jouer les coin flips à des moments ou mon tournoi n'est nullement remis en cause si je perd le coup et quand je suis statistiquement légèrement devant (paire vs 2 over card = 52% vs 48%).  Aucun A, ni aucun J sur le board et ma paire de 5 tient bon. Je vais ensuite enchaîner les expulsions prenant au total 6 bounty pour un montant de 1500DH (1 euros = 11 DH). J'atteindrai assez facilement les places payées grâce a mon stack conséquent, mais arrivé au HU finale, je dois admettre avoir un peu spew mes jetons:

*j'ai 130K mon adversaire en a 70K. De small blind, il m'envoit son tapis, je retourne K6 de carreau et décide que c'est une main honorable pour payer en HU (discutable?), le flop sera magnifique puisqu'il m'offre 2 paires. Malheureusement la turn et la river apporterons une quinte backdoor a mon adversaire;

*Désormais, j'ai 60K quand mon adversaire en a 140K. De small blind, je relance 3BB avec A3. Mon adversaire min raise et je décide d'envoyer la boîte sachant que mon adversaire est un joueur très très serré (quel con je suis). Insta call, il retourne les 8, et aucun as salvateurs ne viendra sur le board. Je suis out 2éme pour 7900 DH + un ticket 2500 DH (+ 1500DH de bounty) pour jouer un tournoi rebuy le 25/12/2010.... Euh le ticket, ce n'était pas prévu... Tentative d'arrangement avec le casino, qui ne veut rien entendre. Je récupère donc mes 7900 + 1500 DH, soit 9400 DH soit environ 850€ (sa dépend si on prend le taux de change euros vers DH ou DH vers euros!!! La aussi le casino s'en met plein les fouilles!!!).

Il est 2h30 du matin et je repart donc avec mes deux potes, Reynald et Nico, et mes billets de 50€ dans les poches...Passage obligé par ma chambre d'hôtel pour déposer mon pactole dans le coffre fort et direction le casino pour fêter cette 2ème place autour d'une bière. Je me coucherai vers 4h50, fatigué mais content. 

 

La suite et la fin du séjour dans le prochain billet.

Repost 0
Published by kingyoann78 - dans WPT Marrakech 2010
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 19:14

prog-WPT.JPG

Nombreux sont ceux qui attendent les CR sur ce séjour bloggers a Marrakech... Je suis également impatient de lire les CR de mes compagnons de voyage. Je suis rentré hier soir et je rédige ce CR tant que mes idées sont encore fraiches et avant que ma mémoire me joue des tours...Je ne sais pas, à l'heure ou j'écris ces lignes, si le CR tiendra dans un billet ou s'il en faudra 4 ou 5...nous verrons bien!!

 

DAY 1

Arrivé à 9h30 à ORLY SUD, c'est le début de l'aventure...Je retrouve Reynald aka TG94, on ne se connais pas mais je lui ai fait ma description par téléphone, il me reconnaît et m'interpelle dans le hall de l'aéroport. Premier good beatde la semaine, le jeune homme à l'air relativement sympa. Nous retirons nos billet et enregistrons nos bagages. Ceci fait, il nous reste 1h45 à tuer avant l'embarquement. On décide alors d'allé prendre un café pour faire plus ample connaissance. Il me décrit un peu sa vie passionnante de journaliste (poker, foot, basket...); cela me rassure qu'il soit habitué de voyager car en ce qui me concerne, ce sera mon baptème de l'air. Bien sur, nous n'oublions pas d'échanger nos parcours et expériences pokeristiques... Finalement le délai d'une heure 45 passera rapidement et l'heure d'embarquer arrive. Le vol se passe bien, la bouffe n'est pas si dégueu que ce qu'on m'avait dit...La télé qui sort du plafonnier nous indique que l'on vient de traverser la France, survol des Pyrénées, puis on aperçoit Madrid et Malaga puis vient enfin le continent Africain, survol de Rabat et passage a proximité de Casablanca, puis tout à coup le désert....et enfin au milieu de nul part: Marrakech. Atterrissage en douceur et première impression en descendant de l'avion: il fait chaud (27°C).

A l'aéroport, nous croisons ma frangine et son copain, nous aurons le temps de partager un verre avant qu'elle embarque pour la France tandis que nous nous dirigeons vers le Essaadi à bord d'un taxi. (je vous passe le détail des marchandages: on nous demande 200DH alors qu'avec un compteur on devrait payer 20DH, au final nous nous en sortons pour 60DH).

Arrivé à l'hôtel Essaadi, nous remplissons les formalités administratives nécessaires au bon déroulement de notre séjour et nous nous dirigeons ensuite vers le Suite Novotel qui sera donc notre QG pendant 1 semaine. (Pour ceux qui n'ont pas encore fait le rapprochement: Suite Novotel est un hôtel ou il n'y a que des suites...les plus petites faisant une trentaine de mètres carré). Nous découvrons donc des chambres magnifiques et superbement équipées (baignoire et douche, frigo, micro-onde, coffre-fort, un deuxième lit, un bureau, un téléphone, et une télé qui déchire....en effet celle-ci permet la navigation sur le web, écouter la radio, regarder une soixantaine de films, écouter environ 1500 morceaux de musiques, regarder une soixantaine de chaînes TV du monde entier y compris les chaînes française...bref le top!) Après avoir vidé les valises et fait le tour de l'hôtel, nous décidons de nous mettre à la recherche de Nicolas aka Devil1 qui est arrivé un peu plus tôt. Direction la chambre 125.

C'est encore un good beat, dès les premiers abords, je sens que je vais bien m'entendre avec Nico, sympa, sans prise de tête et dans le même délire que nous.

Tout les trois, nous nous rendons au casino, afin de découvrir le lieu que nous allons côtoyer pendant une semaine. Nous assisterons à la fin de la table finale de l'event 10, en Omaha, 3 joueurs left dont le français Stephan Gerin, ex joueur pro de la team poker 770. Nous assisterons d'ailleurs à sa sortie en 3ème position, il sera consolé par un autre ex770 et désormais membre de la team PMU a savoir Guillaume Darcourt.

Maintenant que nous avons croisé quelques têtes connus, nous décidons d'aller prendre un cocktail (finalement nous mangerons aussila bas vue l'heure tardive, le buffet du palace Essadi devait être fermé) dans un bar/resto (L'extra-balt de mémoire) sympa et tout proche de l'hôtel et du casino. Retour à l'hôtel et couché vers 23h30, nous découvrirons le reste de la team demain.

 

DAY 2

10h00 : Nous prenons le petit déjeuner avec Nico et Reynald et nous essayons de savoir a quoi ressemble les autres bloggers du voyages. Nico, explique alors que dans un des mails, Kevin aka AnotherK se décrit comme grand et mince avec les cheveux mi-long, quand une voie derrière nous se fait entendre "Ouai c'est moi, Kevin"! Ben voila, une moitié de la team est réunie. Kevin, nous invitera même le midi à le suivre pour rejoindre les admins du forum French No Limit qui eux aussi sont dans le coin et connaissent les bonnes adresses: nous les retrouvons en terrasse d'un restaurant sur la place Jamaâ El Fna pour avaler un délicieux couscous pour 33DH ( environ 3€). Le couscous avalé, nous retournons au bar/resto l'extra-balt pour prendre de nouveau un cocktail (dur dur la vie!!). C'est la bas que nous rencontrons le fameux Chris aka Xewod, Eric aka Dragee Fuca mais aussi Julien "Tiwaz" Léonard (Local Héro Winamax) et son frangin. C'est un peu plus tard que nous ferons la connaissance de Jamel aka docmelja59. Un mec hyper attachant malgré l'opinion que j'avais pu me faire de lui, après avoir parcouru le forum Club Poker.

17h00: c'est l'heure d'entrée en piste pour notre premier tournoi de la semaine. Il s'agit de l'event 15 - satellite 250 rebuy + double-addon qualificatif pour le main event (WPT  buy-in 5000€). Une structure assez rapide mais finalement plus jouable que ce qu'elle laisse paraître: stack de 2500 et level de 20 min (level 1,  25/50). Sur ce tournoi, il y a trois style de joueurs: les joueurs qui ont chattés un package et qui n'ont pas les moyens de rebuy a tout va, les locaux ou autres joueurs fortunés qui pour la plupart ne savent que très peu jouer au poker et enfin les joueurs pro non sponsorisés (Stephan Gerin et Allana Pariente entre autre) qui tentent de se qualifier à moindre frais au WPT en entrant dans le tournoi à la pause addon. Bien entendu, l'équipe de bloggers que nous formons ainsi que les membres de French No Limit sommes à placer dans la première catégorie. C'est pourtant sans rebuy ni addon que nous retrouverons Kevin et Jamel en table finale de ce satellite (5 tickets pour le main event et un peu d'argent pour le 6ème et 7éme à l'issu d'un deal). Malheureusement Jamel, échouera très près du but, tandis que Kevin parviens a ship un ticket sur les coup de 2h30 du matin. Il reçoit les félicitation de tous, c'est une belle semaine qui s'annonce.

 

DAY 3

10h00 : Comme la veille, nous nous retrouvons autour du petit déjeuner à l'hotel, on reparle bien évidement de la superbe perf de Kevin, mais aussi de notre 2ème tournoi de la semaine que l'on joue cette après midi à 13h00. L'occassion pour nous de tenter de faire aussi bien: le WPT est un rêve pour nous tous. Ayant vu, la veille que la structure était jouable, j'entame le sat sans pression. Environ 90 joueurs, pour ce sat soit 10 joueurs de plus que la veille mais aussi un ticket de plus dans le prize pool (6 tickets contre 5 la veille). Tout au long du tournoi, je vais monter tranquilement des jetons. Je vois mes compères bloggers sauter les uns après les autres et à 30 joueurs left, je suis le seul rescapé. Mon stack est supérieur à la moyenne mais l'accélération de la structure fait que je vais devoir accepter de jouer le moindre coin flip pour eventuellement accéder à la TF. Premier coup important du tournoi: un joueur relance à 3BB UTG+1, je suis en Big blind avec KJ et décide de call pour voir un flop avec Kxx, dont 2 coeurs. Je sais que mon adversaire Cbet systématiquement...donc je check-raise a tapis mon adversaire. Après une longue reflexion, mon adversaire call mon all-in (je le couvre légèrement) et me montre T 8  de coeur pour un tirage couleur qui ne rentrera pas. Ouf, premier "flip" gagné qui me met dans une configuration très confortable (environ top 5 du tournoi). La suite du tournoi sera assez calme pour moi jusqu'à l'approche de la TF et 11 joueurs left. Je suis de small blind quand un des membres de la team French No Limit Willy (désolé pour l'orthographe) décidé d'envoyer son tapis au CO pour la deuxième fois consécutive (il avait envoyé au bouton, la main précédente). Je découvre alors une magnifique paire de 2. Un rapide calcul m'ammène à la conclusion suivante: si je perd le coup je redescend à l'average du tournoi, c'est à dire ni en bonne ni en mauvaise posture, si je gagne le coup, je suis propulsé 2éme du tournoi et serait très tranquille pour la table finale. C'est assez compliqué de mettre mon adversaire sur une range de main à ce moment puisqu'il peut très bien être en vol complet, ou avoir une main tout à fait légitime pour envoyer son stack. Mais qu'il soit en vol ou pas, et sauf s'il à une paire servie, je jouerai très certainement un coin flip. C'est décidé, je prend l'option d'envoyé également mon tapis pour isoler le short et éviter que la BB rentre dans le coup. Je suis ravi de voir que mon adversaire ne dévoile pas de paire servie, nous jouerons un coin flip: moi 22 lui AT. Aucun T et aucun A sur le board, je remporte ce joli pot et rentre dans le top 2 du tournoi à 10 joueurs left. Cette TF se déroulera sans encombre pour moi et je ship mon ticket WPT à 5000€ le buy-in. Je rejoindrai donc Kevin pour le Day 1 A demain...Yesssssss Il est 20h30, nous nous rendons au buffet du palace Essaadi pour fêter, autour d'un bon repas cette superbe victoire. Au passage, une mention spéciale au buffet qui nous a été proposé tout les soirs: un vrai régal (normal un chef étoilé français était aux commandes des fourneaux)...Suite au repas, nous nous rendons au bar du casino boire un dernier verre, je décide de ne pas trop m'éterniser, je veux être en forme demain et surtout je veux annoncer la très bonne nouvelle à mes proches.



La suite du séjour, dans le prochain billet...

 

Repost 0
Published by kingyoann78 - dans WPT Marrakech 2010
commenter cet article

KINGYOANN78

 

Wikio - Top des blogs - Jeux d’argent

PageRank Actuel

 

kingyoann78.jpg

 shark-copie-1.jpg

Mes prochains Lives

Rien de prévu

 

 

Archives

Mes + belles perfs

Mes 10 + belles perfs on-line

 

1° -  13/01/2012 :

Micro série event 1, 10€ (5 / 9303 joueurs) = 3349€

 

2° - le 10/10/2010 :

GSOP Finale Grand Slam, buy in token 1000€

6 / 46 joueurs  = 2448€

3° - le 30/01/2012 :

150€ Super Lundi (5 / 278 joueurs) = 2334€

4° - le 11/07/2010 :

20€ deepstack (1er / 639 joueurs) = 2144€

5° - le 20/04/2011 :

10€ (XTRA sur Winamax) (2 / 1539 joueurs) = 1920€

6° - le 12/03/2012 :

150€ Super Lundi (6 / 272 joueurs) = 1783€ 

 

7° - 28/11/2012 :

5€ Cinq Majeur (2 / 3700 joueurs) = 1411€

 

8° - le 11/11/2012 :

30€ TRILOGY (12 / 5276 joueurs) = 1350€ 

 

 

9° - le 07/06/2012 :

50€ Super 9 (3 / 245 joueurs) = 1162€ 

10° - le 08/08/2012 :

50€ Super 9 (3 / 198 joueurs) = 1120€  

 

 

 

Mes plus belles perfs live

1° - le 26/11/2010 :

Satellite pour le WPT Marrakech, buy in 225€ R/A

1 / 90 joueurs  = ticket 5000€ pour le WPT

 

2° - le 01/09/2012 :

DSO Paris, buy in 550€

57 / 582 joueurs  = 1350€

 

3° - le 28/11/2010 :

Tournoi freezout bounty

Casino La Mamounia, Marrakech, buy in 100€

2 / 35 joueurs  = 850€

4° - le 23/07/2011 :

Side Event Riga Poker Dream

Royal Casino de RIGA (Letonie), buy in 34 Lats (=50€)

3 / 69 joueurs  = 309 Lats = 452€

5° - le 27/11/2010 :

WPT Marrakech, buy in token 5000€ DAY 1 A

97 / 137 joueurs 

En ce moment il y a...

Compteur de visiteurs en lignes

Visiteurs

free counters

Depuis le 07/06/2010