Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 20:01

 

 

feux-d-artifice.jpgTout d'abords je vous souhaite à tous et toutes, une excellente année 2012.

 

Avant de parler de se début 2012 et des traditionnelles résolutions voyons ce qu'il s'est passé en 2011.

 

Janvier: je suis retourné à Marrackech, pour la 18ème édition du Marrakech Poker Open. Côté résultats, rien... Mais côté rencontre j'ai fait le plein: jmoptimise, D8, KKOF, Challenge100K, Anne Sophie Bijoux. Un excellent souvenir!!!

 

Février: J'acceuille un Haut représentant de la belgique dans ma modeste demeure. Un weekend vraiment sympa avec Titipoker et sa célèbre Gigite.

 

Mars: Je retourne a Marrakech et apprendrais sur place que j'ai fait ma plus grosse perf ever.

 

Avril: Un challenge CG NL30 tué dans l'oeuf afin de se consacrer aux MTT, et a juste titre puisque je ferai un gain a 4 chiffres.

 

Mai et Juin: Un silence radio durant tout ce mois de mai suite a un bad run / tilt, pour finalement réapparaître en juin avec de meilleurs nouvelles

 

Juillet: suite à la réussite d'un challenge en un seul et unique jour, je décide d'aller jouer le main event du Riga Poker Dream Organisé par Xewod (ici, la et la). Et peu de temps après je décroche ma qualif pour le DSO de Malte a 550€ de buy in.

 

Aout: Je découvre que j'ai ma première ligne Hendon mob.

 

Septembre: Silence radio du a une seconde session bad run/tilt...

 

Octobre: Je suis a Malte pour mon DSO (ici et la) et surtout le 30 octobre, la vie m'offre mon plus beau cadeau Anaïs 47cm, 2.680kg...

 

Novembe: Pas le temps de jouer au poker. Je m'occupe de ma fille.

 

Décembre: Xewod et Jmoptimise nous auront fait vibrer lors du WPT Venise. Me concernant je bad run toujours et décide pourtant de me lancer, avec un énorme succès, dans une opération stacking toujours en cours d'ailleurs (mais c'est l'objet d'un autre billet).

 

 

D'un point de vue financier, l'année 2011 est une énorme déception...mon objectif d'atteindre les 15k€ sur l'année n'est pas atteint et de loin...Nous allons donc faire assez cours  car je n'aime pas trop parler des choses qui fachent:

 

On-line: +3600

Live:-1000€

Soit un bénefice net de 2600€

 

 

En ce début d'année 2012, les choses ont l'air de s'arranger. J'ai arrêté le cash game pour le remplacer pour une discipline moin tiltante, les SNG SH ainsi que les SNG HU à 5€ et 10€, et pour le moment celà ne se passepas trop mal: je prévoit de faire un post sur le sujet.

En MTT sa va mieux...Enfin!!! Après 3 mois de bad run intensif, j'aperçois la lumière au bout du tunnel et je réalise ces 2 derniers soirs de jolies perfs:

-Une 5éme place sur le S9 à 50€ pour 650€ de bénefices

-Une 7éme place sur le tournoi F5000 (5€ rebuy) pour 90€ de bénéfices

-Une 27éme place au Super Lundi (150€ de buy in) pour environ 140€ de bénéfices.

 

Ce n'est pas encore les gros chèques espérés mais c'est un bon début.

 

D'un point de vue résolutions pour 2012, les choses sont assez simple: arriver a faire 15k€ de bénéfices sur l'année (compris on-line et live), tout en ayant un volume un peu moindre (occupations familliales obliges). Cet objectif est volontairement élevé pour le joueur amateur que je suis mais je pense pourtant qu'il est réalisable si je résiste aux période de tilt et de spew.

 

Durant cette année, vous retrouverez également la rubrique de Monacall, qui je suis sur vous fera pisser de rire.

 

Bonne année.

Repost 0
Published by kingyoann78 - dans bilan
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 13:25

 

 

allez-les-bleus.jpgJessy Marillaud aka jmoptimise, je lui doit beaucoup. Il m'a coaché pendant plusieurs semaines fin 2010 et m'a appris un nombre incalculable de chose sur SA vision du poker. Une vision parfois différente, même très différentes de l'image renvoyé par ce monde cruel. Je ne serais pas le joueur que je suis aujourd'hui sans ses précieux conseils.

Xewod lui aussi m'a apporté beaucoup. Grâce a lui j'ai pu jouer mes premiers GROS tournoi live en me rendant 3 fois a Marrakech. Sans ce type hors du commun, je n'aurai jamais joué un WPT...C'est donc normal qu'a mon tour je leur fasse un petit hommage car nos deux frenchies sont en train de nous faire quelque chose de TRES GRAND sur les terres Italiennes...Jugez plutôt:

 

-Jessy après avoir bust du main event du WPT dès le DAY 1 s'inscrit a un side event bounty. Bien lui en a pris puisqu'il a littéralement marché sur le tournoi tel JESUS!!! Il finit premier de ce side et empoche (bounty compris) la modique somme de 4900€!!! Mais l'histoire ne s'arrête pas la: il décide le jour suivant de s'inscrire à un autre side event en 2 jours à 1100€. L'inscription faite, il décide d'attendre le début du tournoi en glissant un billet de 50€ dans une machine a sous€€€€€€€€€€€€, incroyable la machine recrache 3000€ . Le tournoi début et notre Frenchie termine le DAY 1 en première place sur 13 joueurs left et 7 ITM. Le 7ème de ce tournoi repartira avec 2000€ mais nous on lui souhaite les 18000€ de la première place. Allez Jessy, la win tout simplement!

 

-Xewod quand a lui est en train de faire plaisir a ces stackeurs. Xewod on le savais était, ces dernier temps dans un extraordinaire good run, et ce n'est finalement pas une surprise de le voir réaliser l'exploit qu'il est en train de faire. Après un day 1 incroyable, xewod est surnommé par les italiens comme "le spewer Français". En effet, xewod après avoir passé presque tout le day 1 en tant que chipleader culminant jusqu'a 180K, a littéralement spew 2 coups pour terminer le day a 53k lorsque l'average est a 60k. Il ne va pourtant rien lacher lors des day 2 et 3 et rentrera facilement dans les ITM. Il reprendra aujourd'hui a 14h, avec le 6ème stack a 15 joueurs left . il est déjà assuré de repartir avec 10000$ mais STP Chris ne t'arrête pas la et fais nous vibrer encore...On  y croit Chris, tu va le faire!!!

 

GL a vous 2 mes potos!

Repost 0
Published by kingyoann78 - dans divers
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 08:45

 monacall

 

Vous croyez aux extra-terrestres??? Non? Et pourtant ...ils sont parmis nous, ils s'habillent comme nous, mangent comme nous, ils se mélangent à nous...Par contre ils ne réfléchissent pas comme nous!!! 

N'ayez pas peur ils ne sont pas tous dangereux, j'en ai même trouvé un gentil sur le forum de Jessy, son nom: Monacall !! Sa fait froid dans le dos n'est ce pas??!?
Comment je sais qu'il est extra-terrestre puisqu'il nous ressemble? Ben vous lirez ces écrits et vous vous rendrez vite compte que cet homme, (créature devrais-je dire?) n'a  pas la même constitution cérébrale que  nous.
Mais ce qui est sur c'est qu'il a un talent fou pour me faire rire. 
Monacall, j'ai fait sa connaissance sur le forum de Jessy. Il fait parti des joyeux lurons présent depuis la création de se forum et je lui ai toujours trouvé un talent pour l'écriture. Je lui ai répété plusieurs fois qu'il devrait tenir un blog mais le monsieur doute de sa capacité a le mettre à jour régulièrement. 
Comme je trouvais dommage, que ses écrits restent entre les "petits murs" du forum, je lui ai proposé de tenir sa propre rubrique ici même afin de vous faire partager ses textes souvent originales, inattendus mais toujours très drole. Les commentaires que vous lui laisserez, finiront peut être par le convaincre d'écrire sur un blog a lui.
Je vous laisse apprécier son dernier écrit paru intialement sur le forum mais qui mérite d'être partagé en attendant son prochain billet. Bonne lecture.
 
 
"Tout joueur de poker digne de ce nom utilise le langage que le milieu impose.
Parce qu’il faut paraître bien. Parce qu’il faut paraître « in ».
Parce que le poker est aussi un jeu d’égo. Et que comprendre et se faire comprendre, « ça le fait ». Et que plus « ça le fait », plus ton égo est flatté.
Que ce soit volontaire ou pas, consciemment ou pas, c’est comme ça. Un gars qui parle bien avec des mots compliqués, c’est cool. Mots, soit dit en passant, qu’il a entendu dans une situation précise. Le moment présent ressemble à cette situation, c’est le moment de replacer son savoir !

Cela peut devenir comique quand les expressions sont mal employées car mal comprises. Car oui, il suffit de prononcer pour paraître. Comprendre n’est finalement qu’une option facultative. Sauf si un petit malin vous demande d’expliquer…
Et quand on sait que la plupart de ces expressions sont dans la langue de Shakespeare, on devine que les situations loufoques sont légions entre le timing et la phonétique !

Bref, toute cette introduction philosophique, à laquelle vous adhérerez ou pas, pour en arriver au thème de ce billet : Le poker et ses expressions.

Malgré que l’on ne saisisse pas toujours tout, malgré que ce soit de l’anglais, il est devenu monnaie courante d’adapter le vocabulaire « pokeristique » aux situations de la vie quotidienne.
Passage en revue et explication de plusieurs de ces expressions !


Le bad beat :

Au poker : Coup perdu pour lequel on était allègrement favori. Plus généralement, dernier coup joué dans un tournoi.
A la maison : Beaucoup de situation font figure de bad beat. Prenons en une parmi tant d’autre : La coupure d’électricité alors qu’il reste 5mn de jeu dans la demi-finale retour en ligue des champions de votre club favoris. On notera que le suspense est toujours à son comble au moment de la dite coupure…
Au travail : La journée est finie. Enfin presque. En gros, les dossiers sont classés, le PC est éteint, l’atelier est propre, l’esprit est tourné vers la bière qui vous attends à la maison. Et bien non, faudra patienter car votre chef, qui n’a pas la notion de l’heure actuelle, vous appelle pour au pire vous confier une mission qui ne peut attendre demain. Au mieux, vous tenir la langue pendant de trop longues minutes…
En voiture : La traditionnelle crevaison alors que vous êtes sur la route pour la cérémonie de mariage de votre meilleur ami. En retard et en costard évidement.
Au WC : Grosse commission mais plus de papier. Ou pire, plus mesquin, il ne reste que 2 feuilles dont une qui a fusionné avec le rouleau…
Au lit : Superbe soirée. Superbe conquête. La carpette est écaillé sous les draps, échaudée comme jamais. Ce soir, c’est ton soir… Sauf que la boite de capote est vide.


Le miss click :

Au poker : Action malencontreuse et involontaire. Plus généralement, alibi donné à la suite d’un call douteux. (Pour s’excuser quand le call s’avère gagnant, pour se dédouaner quand celui-ci est perdant)
A la maison : Confortablement installé dans le canapé, le film est passionnant, c’est le moment de la scène clef. On monte le son pour ne rien rater… Sauf qu’on appuie sur le mauvais bouton et qu’on change de chaîne.
Au travail : Le traditionnel « transférer à tous vos contacts» au lieu du simple « répondre » pour un mail coquin de votre collègue…
En voiture : Arrivé au péage, c’est le moment de passer à la caisse. Sauf que l’on glisse la CB dans l’emplacement ticket et vice-versa !
Au WC : Grosse commission faîtes, donc grosse trace. Utilisation de la brosse pour nettoyer tout ça. Sauf que l’on enclenche la chasse d’eau en s’appuyant sur le WC. Un peu de rafting pour la brosse et la main qui la tient…
Au lit : Oups ! Pardons chérie, j’ai visé 5cm trop bas (ou trop haut, c’est selon).


Runer runer ou backdoor :

Au poker : Possibilité d’amélioration sur 2 cartes, la turn et la river. Plus généralement, raison invoquée pour justifier un call hauteur 7.
A la maison : Assis à table en train de manger. En prenant le pot de cornichon, vous heurtez votre verre qui fait mine de vouloir se renverser. Et en voulant le rattraper, dans la précipitation, vous le poussez encore plus afin d’être sur qu’il tombe et se casse : 2 actions pour arriver à ses fins.
Au travail : Votre chef vous confie une mission en vous imposant une manière de faire. Une fois terminée, il revient vers vous et vous annonce qu’il fallait faire autrement. Mission corrigée, il pense finalement que le mieux est de refaire comme la première fois ; ou la fameuse runer runer décision !
En voiture : Ca pile devant vous. Vous êtes réactif au freinage et évitez la collision de justesse. Le gars qui vous suit l’est beaucoup moins et vous emboutit l’arrière tout en vous poussant sur la voiture de devant. L’accident backdoor quoi…
Au WC : Assis sur le trône, constipé et la veine frontale prêt à imploser. Mais rien à faire, ça ne veut pas sortir. Vous vous décidez à partir et vous vous levez. Mais c’est à ce moment que l’envie revient de manière fulgurante. A nouveau en position assise, toujours rien à faire, ça reste bloqué… A noter ici, que l’on peut faire face à du double voire triple backdoor !
Au lit : Pas besoin de détail non ?


Drawing dead :

Au poker : Se dit d’une main lorsque celle-ci ne peut plus battre une autre. Littéralement « tirage mort ». Plus généralement, moment où l’on choisit de jouer son tournoi sur un tirage alors qu’il y a carré en face.
A la maison : Vous rentrez d’une soirée. Il est forcément tard (ou tôt) et vous êtes bien accompagné (par l’alcool). La lumière s’allume avant que vous n’ayez (re)trouvé l’interrupteur. Pas la peine de tenter une explication, vous êtes drawing dead.
Au travail : Prise de poste à 8h. Vous arrivez donc à 9h. Et la trace de l’oreiller sur la joue en plus des yeux en trou de pine font que, là aussi, la tentative saugrenue pour sauver les apparences est drawing dead.
En voiture : Mais monsieur l’agent, je vous jure que je ne téléphonais pas au volant… Pas la peine, face à un agent assermenté, vous êtes drawing dead…
Au WC : Encore et toujours en train de faire votre grosse commission et on tambourine à la porte. Inutile de chercher une excuse sur la raison du pourquoi de l’air ambiant.
Au lit : Vous avez tant bien que mal réussit à camoufler un pet en pantoufle mais celui-ci est particulièrement malodorant. A partir du moment où vous êtes que 2 dans le lit…


Coin flip :

Au poker : Situation récurrente ou la probabilité de gagner est égale à la probabilité de perdre. Plus généralement, coup que l’on perd plus souvent que l’on gagne.
A la maison : Vous rentrez de nuit chez vous, il fait sombre et vous n’y voyez rien. Un trousseau de 2 clefs mais une seule porte.
Au travail : Vous arrivez légèrement en retard. Mais c’est la 3ième fois cette semaine. 2 chemins pour rejoindre votre bureau : Le couloir principal qui longe le bureau du boss (paroi vitrée évidement) ou la porte de derrière munie d’une alarme automatique à l’ouverture.
En voiture : Vous arrivez à un péage, 2 files d’attente équitablement garnies…
Au WC : La grosse commission à satisfaire d’urgence alors que vous êtes dans la rue. Direction les WC publics mais faut choisir entre le WC traditionnel sans battant ou le WC turc…
Au lit : Je dors à gauche ou à droite ? Je laisse votre imagination faire le reste !


Je suis sur que ces situations vous sont déjà arrivées ou vous arriverons un jour!
Comment ça non???? "
Repost 0
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 18:55

  

grain de sable

Je jouais hier soir, le Super 9 a 50€, 3ème tournois du stacking. Ayant pris quelques notes au cours du tournoi, je vais en faire un cours CR à partir des mains les plus significatives. Vous verrez qu'au début du MTT j'ai fait le yoyo pour ensuite monter pas mal de jetons à l'approche des ITM mais comme toute belle histoire, il y a une fin et hier soir un grain de sable s'est glissé dans la machinerie...

 

Main n°1
Level 1 Je 3bet avec QQ, après le check adversaire je cbet sur le flop  TC,8D,5C. Le cbet est insta call. TURN 3S; J'envoie un second barrel et vilain s'enfuit. Je passe a 5.5k.

 

 

Main n°2
Level 3 25/50

J'ouvre KK en late position.
Une relance en MP callée par 2 joueurs. Je 3bet et l'un des 2 calleurs me suit mais abandonnera sur mon cbet sur un flop assez anodin JC,9S,5S. Je passe a 6.3k.

 

Et c'est déjà la première pause. Je suis a l'average.

 


Main n°3 et premier coup vraiment clé du tournoi.

level 7 100/200

J'ouvre 88 au bouton
Aucune ouverture et je relance a 2.2BB. La big blind call et nous voyons un flop KC,QD,4S. Vilain check et je cbet pour représenter le K. Vilain call. TURN doublette du K. Vilain check de nouveau. Je le met donc sur une Q ou un tirage quinte avec JT par exemple. Fidèle à mon plan de départ, j'envoie un second barrel mais vilain call a nouveau. RIVER doublette de la Q. Vilain fidèle lui aussi a son plan check et je me retrouve avec 2 options. Abandonner le coup car ici je suis battu par toutes les mains qui ont payés les 2 barrel . J'ai 5.3k au départ du coup et environ 2 fois sous l'average. J'ai déjà investi 50% de mon stack, je sais que je représente assez le K dans ce spot même si vilain est capable de payer ici avec un Ax et une Q. Je dois remonter dans ce tournoi pour espérer allez plus loin.

Je décide de shove, vilain tank et finit par fold. Je passe a 7.8k mais toujours sous l'average.

 


Main n°4

level 8
Je me retrouve de BB dans un spot contre un fish ou je trouve un brelan floppé, je slow play  pour piéger le monsieur et tout d'un coup quand l'action s'emballe (il mise, je reraise, il shove) je suis déconnecter de ongame...bad beat. Lorsque je me reconnecte la main est fini et j'ai perdu 4k dans l'histoire et descend à 3k...

 

 

Main n°5

Level 9 ante 25, 125/250

UTG Limp et je décide de la punir en envoyant mes 3k avec AQ. Mon vilain des mains 3 et 4 devenu plus short que moi call avec K9. Ma main tient et je passe a  5.4k.

 

 

Main n°6

Level 9 ante 25, 125/250

J'ouvre TT UTG+1 et mise 555. Seul la sb paie. FLOP 3H,9H,8S, vilain check raise a tapis mon cbet à 1111. Vu le flop, ma main, ce que j'ai déjà engagé et ce qu'il reste de mon tapis, c'est easy call. Vilain montre KH, 8H pour 2éme paire du board plus tirage couleur.
TURN 3S.

RIVER 6C.

Je passe a 11.7k et pour la première fois je me retrouve juste au dessus de l'average.

 

Quelques main plus tard, c'est la deuxième pause, je suis 35/66 pour 26 ITM avec 10.3k pour average a 14.5k

 

 

Main n°7

level 11 ante 40, 200/400

J'ouvre QQ UTG+2 et mise 899. Un bon joueur fait un move un peu space en envoyant son tapis de 4.5k avec JT que je m'empresse de payer. 5 cartes plus tard je suis a 15k et 29/58.

 

 

Main n°8

Level 12 ante 50, 250/500

J'ouvre 64 de carreau de sb et relance a 2.2bb. La big blind paie et nous trouvons un flop magique FLOP 8D,7D,5H. Je fait mon cbet classique et suis ravi de voir mon adversaire payer. TURN doublette du 7. Je décide de checker pour l'inciter à miser (soit en bluff avec un tirage, soit parce qu'il aurait trouvé son brelan) et vilain mise 2k. Je lance tourner l'horloge et shove pour 12k. Vilain fold et je passe a 21.5k et 20/54.

 

 

Main n°9 

Level 12 ante 50, 250/500

J'ouvre AJ au bouton. Un fish short stack au CO envoie son tapis de 5.9k. J'ai hésité quelque temps avant de payer mais après réflexion tout le contexte laissais penser à une tentative de vol de blinds. Il est au CO et a déjà boiter il y a peu avec KT, mon AJ n'est peu être pas si mal et je ne prend pas un gros risque. Good read, il show k4 et ma main tient. Je passe 15/49 avec 27k environ.

 

 

Main n°10
level 13 ante 60, 300/600

Une main vraiment intéressante car l'historique de la table prend tout son sens ici. Je trouve AJ en BB.
Après un fold général, le bouton relance a 2.5bb. Cette relance faite par ce joueur polarise vraiment sa main...je m'explique: cela fait plus d'une heure que je suis avec lui a table et j'ai noté un élément important. Il relance systématiquement toutes ses "bonnes" mains a 4bb preflop (AJ+, TT+). Ici sa relance est trop faible pour qu'il soit vraiment armé. Je décide de 3bet à 2.5 fois sa mise. Bouton décide de m'insta 4bet mais a seulement 1.4 fois ma mise. Clairement ici, pour un joueur qui a l'habitude de sur-jouer toutes ses mains AJ+ et TT+, sa relance signifie pour moi "t'es en vol ou pas?". Sur de ma lecture je décide de 5bet shove, vilain foldera rapidement...Je passe 9/45.

 


Main n°11

level 14 ante 40, 400/800

Je me retrouve contre le même joueur que la main n°10, avec donc le même historique et la même lecture que j'ai sur lui. Je trouve JJ au bouton. Mon vilain en MP relance a 2.2BB, fidèle a ma lecture, je pense qu'il est assez léger et décide de 3bet. Il call. Nous voyons un FLOP QH,5H,QC . Ce flop n'est pas pour me déplaire puisque selon ma lecture sur lui, vilain aura rarement AQ ici (voir explication dans main n°10), il peu en revanche avoir 55 ici (une main type KQ n'étant cependant pas a exclure). Il check et je préfère check back car je supporterai difficilement un C/R. TURN JD qui me donne un full. Il check a nouveau et c'est le moment pour moi de value. Je choisi de faire une petite mise en dessous du 1/2 pot pour lui laisser la place de shove en bluff si l'envie se faisait sentir. BIMMM vilain shove et je m'empresse de payer pour voir son 66. Il est déjà card dead mais pour le fun je toucherai mon carré river. Je m'installe 3/42 avec 52k.

 

 

Main n°12

level 15 ante 100, 500/1000

Un short stack pousse son tapis de 3.5BB qd je trouve AK en MP. Je call et la BB se joint à la fête. FLOP 2S,TS,KH. J'ai TPTK, je mise suite au check de la BB et me retrouve en HU vs le 99 du short stack qui prendra la sortie. Je suis alors 3/32 quand arrive la 3éme pause.


 

La bulle explosera peu de temps après la reprise et je vais laisser les short s'entre-tuer. Les éliminations vont bon train et je me retrouve en TF 6/9. Je 3bet shove une première fois avec AA et remporte le pot. Quelques mains plus tard alors que nous somme toujours 9 joueurs je trouve KK en MP. Le chipleader UTG, relance a 7.5k sur des blinds a 1250/2500 ante 250, et je décide de shove mes 73k. Le shove ici sera certaiment  plus rentable qu'un 3bet classique car représentant moins de force. Je suis payé par le chip leader qui dévoile JJ pour un pot énorme qui pourrait me propulser 2éme sur 9. Oui mais il y a eu un grain de sable dans l'engrenage. Un J river donnera un full a vilain qui chattera son 20/80.

 

Je suis K.O., sonné, et surtout déçu de sortir une nouvelle fois sur un bad beat ci près des gros chèques. Ce bad m'a rappelé ma sortie du super lundi (ya 2 semaine il me semble) a la 10ème place pour alors qu'au flop je jouais un 98/2 (A9 carreau vs KJ carreau sur board xAx avec 2 carreaux, mais le board apportera un K puis un J pour 2 paires a mon vilain). J'ai pris 700€ pour cette 10éme place mais la gagne elle était à 8500€...rageant...

 

Côté stacking voici le bilan:

-3MTT joués: 2 S9 et 1 SL

-250€ de buy in pour 251.42€ gagnés soit 1.42€de bénef....

-l'action achetée à 10€ vaut désormais 10.01€ mouahahahahahah!!!!

Repost 0
Published by kingyoann78 - dans challenge
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 10:12

  

Logo-Fashion

 
Le stacking est à la mode. Le stacking c'est Fashion et ya pas de raison pour que je ne m'y mette pas!!! De nombreux bloggueur ont fait appel au stacking dernièrement avec pour quelques uns un certain succès. Audrelisa, Xewod, D8, Jmoptimise, KKOF, Sharkfisher, lolodu30... ont ainsi fait une demande de stacking pour jouer des tournois live ou on-line. J'ai parfois acheté des parts à quelque uns d'entre eux quand ma bankroll me le permettait et ai toujours suivi avec intérêt leurs aventures.

  

J'ai déjà fait appel au stacking, principalement pour des tournoi live mais aussi des tournois online mais n'ai jamais pu, à mon grand regret, apporter un quelconque bénéfice à mes stackeurs.


Je me suis récemment relancer dans cette aventure en proposant sur le forum de Jessy de me stacker sur plusieurs tournois on-line, 22 pour être précis répartis comme suit:

  

- 15 tournois Super 9 (réseau ongame) à 50€ de buy in

- 7 tournois Super Lundi (réseau ongame) à 150€ de buy in

  

Soit un stacking total de 1800€. J'ai proposé 90 parts à 10€ afin de rester actionnaire a 50% et à ma grande surprise, malgré mes antécédents de mauvais stacké, l'ensemble des parts c'est vendu à la vitesse de la lumière (même pas eu le temps de mettre en vente des parts sur mon blog!!). Peut être que mes  courbes sharkscope et mes résultats en MTT  y sont pour quelque chose. Mais je les soupçonne d'être surtout de bon potes qui ont envie de me faire plaisir. Voici donc la liste des cinglés qui m'accompagne dans cette aventure:

 

-kingyoann78 = 90 parts soit 900€
-jmoptimise = 35 parts soit 350€
-Lolo = 25 parts soit 250€
-up= 5 parts soit 50€
-Monacall = 5 parts soit 50€
-Florent = 10 parts soit 100€
-Benibern = 5 parts soit 50€
-Zeduk = 5 parts soit 50€

 

 

Le super lundi, comme son nom l'indique se jouant uniquement le lundi, l'aventure durera donc au minimum 7 semaines.

 

L'aventure débute moyennement puisque j'ai déjà joué 200€ de tournoi (un super lundi + un super 9) pour zéro ITM, échouant aux portes des gains 45/275 pour 40 payés sur le super lundi et en milieu de peloton lors du S9 102/203 pour 34 ITM.

 

Le stacking est, aussi et peu être avant tout, une aventure humaine et j'espère que la notre sera belle, GL a nous !!!

Repost 0
Published by kingyoann78 - dans challenge
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 16:15

  

casino royale 

Aujourd’hui je fais dans le programme télé.
 Quel rapport avec le poker ?

Dimanche dernier (le 27/11/2011), France 2 a diffusé le 21ème volet de la saga James Bond, Casino Royale. Je l'avais déjà vu, mais quand on aime on ne compte pas.

 

Sans en dire trop, pour ceux qui ne l’aurai pas encore vue, voici en gros l’histoire du film :
James Bond est jeune et s’apprête à effectuer sa première mission avec son permis de tuer en poche.

L'agent 007 débute sa carrière d'agent secret à Madagascar, où il se lance à la poursuite d'un terroriste du nom de Mollaka. La mission tourne court et M lui ordonne de prendre des vacances. Mais Bond poursuit l'enquête, qui le conduit aux Bahamas. Sur place, il découvre l'identité du banquier secret des terroristes, Le Chiffre. Ce dernier, qui a perdu une importante somme d'argent dans une spéculation boursière malheureuse (environ cent million de dollar), a prévu de se refaire lors d'une gigantesque partie de poker au «Casino Royale». M charge Bond de jouer contre lui dans cette partie de poker à dix joueurs avec dix millions de cave (et possibilité cinq de re-cave) afin de ruiner Le Chiffre.  

 

Le film sorti dans les cinémas français le 22 novembre 2006 a été un énorme carton et est devenu l’un des James Bond si ce n’est pas LE James Bond le plus apprécié par les puristes.
Je ne suis pas un fan de James Bond mais en tant que malade de poker, j’ai beaucoup apprécié la partie de cartes qui devient plus importante que les scènes d'actions (toutefois très réussies) et la dernière main de la partie de poker déroutera tous les amateurs de ce jeu.

 

Pourtant j'y est trouvé une anomalie. Sauf si mon cerveau malade me joue des tours, lorsque, sur la dernière main James Bond part a tapis, il est couvert (en nombre de jetons)  par Le Chiffre, or le tournoi s'arrête et James Bond est déclaré vainqueur.

 

Voici en détail la scène:

Ils sont encore quatre joueurs en course et sont tout les quatres dans un pot qui est checké jusqu'à la turn. Mais à la river, tout s'emballe!!! Bond UTG check, le joueur suivant pousse son tapis de 6 millions de $, juste derrière lui le joueur insta shove pour un tapis inférieur de 5 millions de $. Derrière tous ce beau monde, Le Chiffre reraise à 12 millions de $. La parole revient à Bond qui annonce alors tapis avec 40.5 millions de $. La somme est payés par Le Chiffre.

 

Faisons le calcul:

6M$ + 5M$ + 40.5 M$ de Bond + 40.5M$ (payé par Le Chiffre) + SB et BB qui sont je crois à ce moment là a 0.5 M$ et 1M$. Soit un pot de 93.5 Millions de $. Or quelques minute plus tard on apprend que Bond doit recevoir un virement de 120 Millions de $ correspondant au gain du tournoi (une seule place payée). Sauf erreur de ma part, il manque 26.5M de $. J'en conclue que cette somme est ce qu'il devait rester au Chiffre après ce pot immense puisqu'il a eu tout le long du tournoi un tapis supérieur à Bond. Alors est-ce une erreur de la production ou mon cerveau qui me joue des tours??


Quoiqu'il en soit, c'est un film à voir ou à revoir.

 
Et pour ceux a qui, ce film aurait donné l'envie d’aller au casino faire une petite partie de Blackjack ou autre jeux de casino en ligne sans dépôt  et sans sortir de chez eux : j’ai un plan !!!
Fr.Casinotoplist.com est un site internet qui a sélectionné les salles de jeux en ligne françaises les plus sérieuses. Des mises à jours régulières sont faites afin d’actualiser les bonus et les promotions. Amateur de jeux de casino : Casinotoplists a sélectionné pour vous le top du casino en ligne français.

 

 

(article sponsorisé)

Repost 0
Published by kingyoann78 - dans divers
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 12:30

 

tout-le-bonheur-du-monde.jpg

1 mois et demi sans écrire, les mauvaises langues disaient "encore un blog qui n'a pas tenu la distance", et bien NON!!! Je reviens, en pleine forme et avec une bonne nouvelle: je nage dans le bonheur  et cela fait déjà un mois que sa dure!!

 

L'explication de cette euphorie, certains la connaisse déjà! Je suis depuis le 30 octobre dernier l'heureux et fier Papa d'une petite Anaïs. Malgré un accouchement assez "sportif", ma compagne se porte aujourd'hui très bien et la petite aussi.

 

Cette petite crevette (2.680kg à la naissance) nous remplis de bonheur depuis maintenant 1 mois et vous comprendrez aisément, qu'entre les couches, les biberons et les bisous je n'ai pas eu beaucoup de temps pour jouer au poker (encore que je me débrouille pas trop mal pour me trouvez du temps libre), encore moins pour écrire et encore moins pour lire mes blogs favoris.

 

Toutefois, cet article signe bel et bien mon retour dans la blogosphère poker, et je vous souhaite bien évidement à tous "tout le bonheur du monde, pour aujourd'hui comme pour demain".

Repost 0
Published by kingyoann78 - dans humeur
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 18:30

 

CR1 du 5 octobre 2011: ici 

  

6 octobre 2011:

 

9h00, il est temps de repartir à l'assaut de la ville. Je décide de partir à l'opposé de ma ballade d'hier soir mais je ferai vite demi-tour, après St Georges Bay, voyant que je m'écarte un peu du centre ville.

 

IMG_0144.jpg

 De l'art local?

 

 

Je décide de longer la côte, pour éviter de me perdre et je me surprend à marcher sans m'arrêter entraîné par les découvertes des beautés de la ville. Les gens semblent heureux d'habiter là et je les comprend. 11h30, je me met en quête de trouver un petit resto pour manger un bout avant de retourner à l'hôtel pour un peu de repos.

 

IMG_0160.jpg

  Juste MA-GNI-FI-QUE !!!

 

 

15h00, une petite sieste et me voilà en pleine forme. Durant l'heure de midi, Mr4b, m'a confirmé par tweets interposés que l'un des deux casinos trouvés la veille est le bon. Bizarrement, celui-ci est situé au -1 d'un building d'affaire et aucune affiche "Chili poker" ou "DSO" n'est en vue depuis l'extérieur. Je rentre. Les affiches sont à l'intérieur... L'évènement se veut discret.

 

164 joueurs sont inscrit pour le moment dans ce day 1 A mais les enregistrements tardifs vont durer jusqu'à la fin du level 5. Je fait le tour de la pokeroom et ne reconnaît personne...Ah si !! Au fond! Cette tête me dit quelque chose...Il s'agit en fait d'un reg de Clichy-Montmartre, Olivier. J'avais sympathisé avec lui à Marrakech avant de le recroiser dans le cercle parisien. Lui aussi me reconnaît et me salue d'un hochement de tête. Quelque cliquetis de jetons plus tard il viendra me saluer. Il ne lui reste plus que 20k mais a ce moment du tournoi cela représente encore 100BB.

 

17h30, je quitte le casino dans le but d'aller me baigner un peu et prendre un bain de soleil sur une petite plage repérée ce matin (St George's Bay). Mais un événement inattendu va bouleverser tout ce beau programme...un violent orage éclate dehors...J'ai rarement vu un phénomène météorologique aussi fort. La pluie, les éclairs et surtout le tonnerre sont d'une puissance incroyable!!! Après avoir attendu quelques minutes que l'orage se calme, je me risque, sous la pluie toujours battante, à rejoindre mon hôtel situé à 2 minutes d'ici. L'eau dévale les rues de la ville comme un torrent en crue. Les gens marchant sur le trottoir sont aspergés d'eau à chaque passage de voiture...Bref quand j'arrive je suis trempé...moi qui voulait une baignade...

 

IMG_0145.jpg

St George's Bay 

 

 

21h, je viens de m'avaler une énorme pizza et décide de retourner au casino. Il reste 116 joueurs qui bataillent dans le niveau 7 (400/800 ante 100). La structure s'accèlère et en 1h30 je vais assister à une dizaine d'éliminations. Au passage du niveau 8 (500/1000 ante 100), la moyenne n'est plus quen de 78bb, rien à voir avec les 500bb du début de tournoi. Le day 1A jouera 12 level, combien seront t-ils à survivre? Je le saurais demain...

 

 

EDIT:

Le mystère des chaussures accrochées aux fils électriques. Après une petite recherche, voici les infos que j'ai trouvés a ce sujet:

 

Si vous flânez le nez en l'air dans les rues de votre ville, vous irez à la rencontre de cet art nouveau, l'art de la rue qui consiste à jeter les chaussures en hauteur et de laisser son empreinte ! Cette expression culturelle s'appelle, le "shoe tossing" - "Shoetoss'" - "shoe flinging" ou encore le "shoefiti".

Cet art résiste bien à la crise. C'est un secteur porteur car ce mode d'expression commence à se répandre dans de nombreux pays comme les Etats-Unis, la France, l'Espagne, l'Irlande, la Roumanie ou le Canada...

La pratique est de projeter les chaussures accrochées à leur lacet... Ce phénomène a pris son envol à partir des  Etats-Unis et du Canada. Il offre à vous piétons ce musée hors du temps.

Son nom "shoefiti" a été inventé en 1990 et vient de la concaténation du mot "chaussure" et "graffiti".

Certains analystes tendent à souligner que ce jeu à l'identique du "bolas" est un signe pour les dealers ou le symbole de criminalité organisée. Il symboliserait le lien de l'emprise ou dépendance à la drogue. Certains craignent que cela soit un signe de marquage de territoire pour les gangs. Il semble que ces signaux soient plus manifeste dans les zones urbaines, alors que pour les jeunes, cela soit juste un signe de retraite ou de rencontre ou tout simplement pour combler le vide sidéral. Le genre de chaussures jetées est principalement des baskets.

En tout cas, il me rappelle un moyen de communication utilisé en Roumanie pour annoncer qu'une fille est à marier. Il suffit d'avoir un arbre et d'y accrocher des ustensiles de cuisine. Le nombre correspond à l'âge de la jeune fille !

Il est souvent appliqué sur les filins, câbles téléphoniques et les lignes électriques ; mais pourquoi pas sur les arbres ou les clôtures ! Le jeu est de les suspendre avec les lacets noués des godasses et qu'elles restent suspendues le plus longtemps possible. Pour ce lâcher de godasses, les scores atteignent pour certain 1 an, voire plus. Quelle est la meilleure performance à vos pompes ?


La signification ? pourquoi chercher à expliquer par des théories ce phénomène. N'est-ce pas tout simplement une multitude de versions plus ou moins complexes qui amènent à ce mythe. Ce mythe qui doit se produire dans l'obscurité. Ne levait pas les bras au ciel, c'est trop tard !

Ce qui est étonnant, est que le résultat d'un concept sans définition concise puisse unir une multitude de personnes à en parler, à livrer des idées incroyables.

C'est art qui sort du cadre, certe ;  et la liberté d'expression s'est enrichie de ce phénomène de société. Une façon de redéfinir le cadre : conceptuel contemporain de passer le message "Lâches-moi les baskets !"

Et après ?

http://www.shoefiti.com/

Repost 0
Published by kingyoann78 - dans DSO MALTE 2011
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 15:20

 

5 octobre 2011:

 

19h30, il fait nuit et mon avion vient de se poser à Malte avec 5 minutes d'avance. Je récupère rapidement mes valises et file tout droit vers un guichet "Taxi". Je montre l'adresse de l'hôtel à la guichetière qui me réclame 20€ pour le trajet et me donne en échange un reçu. Le tout est expédié en moins de 2 minutes et mon taxi m'attends déjà! C'est rapide!

Mon chauffeur aussi c'est un rapide...Et que je roule 30km/h au dessus des limitations de vitesse...Et que je coupe la route aux autres véhicules...Bref j'ai l'impression d'être monté avec Sebastien Loeb lors du Rallye de Malte. 12 petites minutes seront nécessaires pour rejoindre mon hôtel: le Valette Resort de St Julian's.

La nuit noire et la conduite sportive de mon chauffeur font que je n'ai pas vu grand chose de Malte pour le moment...

 

Premier (et j'espère dernier) bad beat de mon séjour: la réservation de ma chambre d'hôtel effectuée par internet a bien été prise en compte mais l'hôtel n'a pas reçu le paiement de la part du site internet et me réclame la somme...Je fait patienter le réceptionniste et m'assure auprès de ma banque qu'aucun prélèvement de la part du site internet n'a été effectué jusque là!! Le bad beat est enfin réglé et je peux rejoindre ma chambre. A 28€/la nuit, il ne faut pas s'attendre à un palace, mais comparé à ce qu'on peut avoir en France pour le même prix (un Formule 1 ? ) je ne vais pas faire le difficile!! Même si la climatisation, la télévision, le micro-onde, les toilettes et l'ensemble du mobilier sont d'un autre âge, je suis plutôt agréablement surpris. Faut dire que je m'étais préparé au pire. D'ailleurs en se penchant suffisamment j'ai même vue sur la mer depuis mon balcon.

 

A peine le temps de déposer mes affaires que je décide de parcourir les environs à pied avec pour but de repérer les petits restos sympa et de trouver le casino. Les 1h30 de ballade ne suffiront pas pour trouver le bon casino : j'en ai bien trouvé deux mais visiblement rien à voir avec celui ou l'on va jouer le DSO. Nous verrons demain...

 

IMG_0146.jpg

 

A défaut d'avoir trouvé le casino, j'ai découvert une partie de la ville de St Julian's, et je dois dire que j'ai été bluffé par la beauté des lieux et notamment par la Marina de Portomaso (photo ci-dessus). Des Yachts et des voiliers tous plus beaux les uns que les autres. Le longs des quais, des restaurants et paradoxalement le lieu est d'un calme et d'un silence reposant.

 

Y'a pas a dire, Malte c'est vraiment beau la nuit. Il est 23h30 et l'heure de me coucher.

 

 

Repost 0
Published by kingyoann78 - dans DSO MALTE 2011
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 20:00

 popeye-remet-du-beurre-dans-ses-epinards1_mini.jpg

 

Le début de mois c'était plutôt mal passé !

Les résultats que j'obtenais en début de mois sur ma nouvelle room ne donnaient pas satisfaction et je commençais même a douter de mon jeu!

Cette époque est désormais révolue...

 

En effet après avoir enchaîné une foultitude de petit ITM , certain membre du forum de Jessy  m'avaient attribués un nouveau pseudo: Le Poulidor du Poker: "toujours bien placé mais incapable de gagner", tel était le slogan que l'on attribuait aussi au célèbre cycliste.

 

Et ce pseudo était justifié:

 

-39/354 d'un 150€ pour 118€ de bénef (divisé par deux car s à 50%)

-52/376 d'un 150€ pour 80€ de bénef (divisé par deux car stacké à 50%)

-29/363 d'un 150€ pour 182€ de bénef (divisé par deux car stacké à

50%)

-10/177 d'un 50€ pour 151€ de bénef (divisé par deux car stacké à 50%)

-5 petit ITM dont 2 bulles de TF sur des 5€ rebuy pour des bénef de 5€ à 45€



Bref, des résultats que l'on peut qualifier de satisfaisant sauf que:

* la plupart des gains sont divisés par deux pour cause de stacking.

* une malchance en cash game qui plombait un peu le résultat.



Il fallait que je réagisse afin de faire taire les moqueries et ajouter un peu de beurre dans les épinards pour ce mois qui s'annonçait décevant.



Puis, le retour du beau temps, je vais enchaîner 2 soirs de suite deux tables finale sur le même tournoi à 5€ rebuy dont une 3ème place (pour 300€ de bénef) et UNE VICTOIRE (pour 620€ de bénef)...finit le statut de Poulidor!



Le mois se finit donc en beauté et le bilan comptable est bon, malgré une grosse déchatte en cash game!

Je finis donc le mois a +884€. Un résultat de bonne augure pour le DSO Malte...Eh oui! le jour J est arrivé.



En effet, je pars demain pour rejoindre La Valette a Malte  pour y jouer le DSO.

500 joueurs sont attendus pour cette grande fête du poker.

Pour ma part, je vais prendre part au DAY 1B, le vendredi 7 octobre avec pour objectif premier de passer le DAY 1 et pourquoi pas atteindre les ITM du DAY 3, le dimanche.

La structure qui nous attend devrait nous permettre de jouer un beau poker pendant ce premier jour bien que les ante arrivent dès le niveau 3 (voir la structure en fin d'article).



Un coverage du tournoi est prévu sur Club Poker (ici), mais pour avoir de mes news il sera plus simple de me suivre sur mon twitter @kingyoann78  (Club poker s'intéressera plus au cador qu'à moi).



Twitter que vous pouvez également consulter sur le blog (colone de droite).



structure-DSO.JPG

 

Repost 0
Published by kingyoann78 - dans bilan
commenter cet article

KINGYOANN78

 

Wikio - Top des blogs - Jeux d’argent

PageRank Actuel

 

kingyoann78.jpg

 shark-copie-1.jpg

Mes prochains Lives

Rien de prévu

 

 

Archives

Mes + belles perfs

Mes 10 + belles perfs on-line

 

1° -  13/01/2012 :

Micro série event 1, 10€ (5 / 9303 joueurs) = 3349€

 

2° - le 10/10/2010 :

GSOP Finale Grand Slam, buy in token 1000€

6 / 46 joueurs  = 2448€

3° - le 30/01/2012 :

150€ Super Lundi (5 / 278 joueurs) = 2334€

4° - le 11/07/2010 :

20€ deepstack (1er / 639 joueurs) = 2144€

5° - le 20/04/2011 :

10€ (XTRA sur Winamax) (2 / 1539 joueurs) = 1920€

6° - le 12/03/2012 :

150€ Super Lundi (6 / 272 joueurs) = 1783€ 

 

7° - 28/11/2012 :

5€ Cinq Majeur (2 / 3700 joueurs) = 1411€

 

8° - le 11/11/2012 :

30€ TRILOGY (12 / 5276 joueurs) = 1350€ 

 

 

9° - le 07/06/2012 :

50€ Super 9 (3 / 245 joueurs) = 1162€ 

10° - le 08/08/2012 :

50€ Super 9 (3 / 198 joueurs) = 1120€  

 

 

 

Mes plus belles perfs live

1° - le 26/11/2010 :

Satellite pour le WPT Marrakech, buy in 225€ R/A

1 / 90 joueurs  = ticket 5000€ pour le WPT

 

2° - le 01/09/2012 :

DSO Paris, buy in 550€

57 / 582 joueurs  = 1350€

 

3° - le 28/11/2010 :

Tournoi freezout bounty

Casino La Mamounia, Marrakech, buy in 100€

2 / 35 joueurs  = 850€

4° - le 23/07/2011 :

Side Event Riga Poker Dream

Royal Casino de RIGA (Letonie), buy in 34 Lats (=50€)

3 / 69 joueurs  = 309 Lats = 452€

5° - le 27/11/2010 :

WPT Marrakech, buy in token 5000€ DAY 1 A

97 / 137 joueurs 

En ce moment il y a...

Compteur de visiteurs en lignes

Visiteurs

free counters

Depuis le 07/06/2010